Jamais encore dans l’histoire de la Plate (Coupe de l’Effort), depuis 1970, une équipe n’avait remporté l’épreuve trois années de suite. C’est donc une première historique qu’a réalisée le Hesby ce samedi 30 mars.

Sur le terrain du Stade Nelson Mandela de Neder-Over-Hembeek, nouvel antre du rugby belge, le Hesby affrontait le RUSH en finale. Pensionnaire de Régionale 2, le quinze de Ham-sur-Heure débutait la rencontre avec l’étiquette d’outsider face aux Hutois évoluant en Régionale 1. C’est pourtant le RUSH qui ouvrait la marque en début de match, sur un essai de l’ancien international Thibaut André (0-5).

Le Hesby mettait ensuite la main sur le ballon et campait dans la moitié de terrain adverse. Les Hérons ne lâchaient cependant rien défensivement au cours de la première demi-heure. Les hommes coachés par Philippe Merlot inscrivaient ensuite deux essais pour mener à la pause (12-5).

Dominateur devant, le Hesby était lancé. Il maintenait la pression tout au long de la seconde période, presque à sens unique, et s’imposait au final sur le score de 48 à 5.

Créée il y a deux saisons à peine, l’équipe séniors du RUSH n’a certainement pas à rougir, ni de sa prestation en finale, ni de sa saison qui l’aura donc vu atteindre la finale de Plate et terminer sans doute deuxième en R2.

De son côté, le Hesby inscrit donc son nom au palmarès de la Plate pour la troisième année d’affilée. Une première on vous disait.

Source : sporkipik